« Art to Play », le salon de la pop culture

© Photographie par Laure Lacroix

Par Eva Chevasson-Sié, le 28 novembre

Après une année d’absence à cause de la pandémie, le salon nantais situé au parc d’expositions de la Beaujoire, dédié au gaming et à la pop culture, espérait battre un nouveau record d’affluence pour fêter, comme il se doit, ses dix ans d’existence. Ce souhait a été exaucé, du samedi 13 au dimanche 14 novembre 2021. Les organisateurs ont mis la barre très haute en proposant des rendez-vous de qualité en invitant l’acteur Isaac Hempstead-Wright de la série Game of Thrones qui a joué le rôle de Bran Stark, en mettant en place des tournois de jeux vidéos, des lives de streamers, des rencontres, des ventes aux enchères d’objets de gaming ou encore des concours de cosplay…

Pour les plus nombreux qui ont réussi à entrer, un pas a été franchi vers un autre monde

Le programme du week-end a ravi les amateurs de mangas, d’animés et de jeux vidéo, mais également les plus curieux qui ne connaissaient pas cet univers. Malheureusement, plusieurs d’entre eux n’ont pas pu pénétrer sur le site à cause des nombreuses files d’attente qui pouvaient durer des heures. Mais, pour les plus nombreux qui ont réussi à entrer, un pas a été franchi vers un autre monde, un monde rempli de stands sur des thèmes différents, un monde entouré de cosplays, de nouvelles activités, un monde inconnu pour certains…

Des activités fantaisistes sur la pop culture

Si vous êtes passionnés par la culture japonaise, vous serez ravis d’apprendre que des stands ont mis en lumière cette culture parfois oubliée, l’atelier Taiyaki Cafe a fait des gaufres japonaises traditionnelles par exemple, le Mod Japan a été l’endroit idéal pour dénicher des vêtements et accessoires cosplay, puis, Aero Tattoo a créé des tatouages japonais temporaires. A aussi figuré, un stand qui préparait des moshis, célèbres pâtisseries traditionnelles japonaises, des nouilles, mais également des boissons dont je ne connaissais ni le goût ni le nom et que j’ai appréciées.

Les amateurs de Comics et de Marvel n’ont pas été déçus, de nombreux stands vendaient des figurines de nos héros préférés, et encore mieux, les cosplays de ces nombreux films ont été exposés, comme le cosplay d’Iron Man, le terrible gant de Thanos, ou encore, le cosplay de l’audacieux Deadpool.

© Photographie par Laure Lacroix

Pour les visiteurs qui sont un peu moins friands de cet univers-là, ils ont pu être comblés en retrouvant un monde qu’ils semblaient connaître davantage, comme celui de notre sorcier fétiche, Harry Potter. Pour cela, une initiation au Quidditch a été prévue, un stand a vendu des cartes du Maraudeur, ou encore des jeux de société autour de ce film.

Pour les fans de la saga Star Wars, un stand a été initié à la création de cosplay sur Dark Vador et sur les Jedi, il a été également possible de prendre des photographies avec des cosplayeurs et de participer à un tournoi de sabre laser.

Il a donc été difficile de s’ennuyer tant la liste des activités était longue

Il a donc été difficile de s’ennuyer tant la liste des activités était longue, mais, des pauses pouvaient être permises bien entendu étant donné que le salon était ouvert de 10h à 20h durant tout le week-end. Il était possible de s’aérer l’esprit dans le jardin du Parc des expositions tant l’air était oppressant à l’intérieur, au vu des milliers de personnes venues pour cet événement tant attendu. Mais, on pouvait également faire une pause à l’intérieur en jouant à des jeux de société, en se faisant tatouer par le stand de tatouage « Corpus memori » que certains connaissent peut-être, en mangeant des plats japonais, ou encore, en regardant des diffusions d’animés, comme « Le Mystère des pingouins » pour les petits et les grands.

Un autre regard vers le monde

Certains visiteurs seraient comme « abonnés » à cet événement, chaque année ils réservent leur place en avance, c’est également le cas de certains vendeurs qui sont impatients rien qu’en entendant le nom de ce salon de la pop culture. Ils attendent avec impatience les concours de cosplay, les tournois de jeux vidéo et les stands ! Mais, ce n’est pas le cas de certains pour qui cet événement est nouveau.

Noémie, 12 ans, nous explique qu’elle a décidé d’aller à ce célèbre salon car elle est une fan d’animé, de cosplay et d’art. Le mélange parfait pour ne pas rater cette occasion ! Elle n’est pas déçue d’avoir franchi le pas car cela a été très enrichissant pour elle. La nouvelle visiteuse pense déjà à prendre sa place pour l’année prochaine et à faire son propre cosplay car étant une nouvelle recrue dans ce monde de la pop culture elle préférait venir non déguisée. Elle a également acheté un livre pour parler le japonais, de quoi être équipée à présent !

C’est également une belle nouveauté pour Justine, créatrice de bijoux fantaisistes qui a décidé de se lancer dans cette belle aventure en exposant ses créations, nous dit-elle. Elle nous confie qu’elle souhaite refaire la même chose l’année prochaine car elle a fait la rencontre de personnes formidables qui ont un point commun avec elle, l’imagination.

Les nouveaux visiteurs et vendeurs, en participant à cet évènement insolite, ont pu développer et découvrir un aspect du monde dont ils ne connaissaient pas l’existence

Les nouveaux visiteurs et vendeurs, en participant à cet événement insolite, ont pu développer et découvrir un aspect du monde dont ils ne connaissaient pas l’existence. Certains ont pu déceler une nouvelle passion, d’autres ont pu juste trouver cet événement intéressant ou peu intéressant, tandis que d’autres ont décidé de continuer à y aller tous les ans. C’est un lieu où différentes cultures et passions s’entrecroisent, un lieu où la discussion et le partage sont au rendez-vous et nous avons de la chance que ce salon ait lieu à Nantes !